L’ART DU CHI NEI TSANG

Share Button

qi2

A l’écoute de notre « deuxième cerveau» et de nos organes

Dans la tradition taoïste, on considère le corps comme un transformateur de l’énergie. Un bon état de santé dépendant naturellement des mouvements de l’énergie dans le corps, c’est bien plus la perte de vitalité de nos organes que l’invasion des microbes que nous avons à craindre.

Blocages, tensions, toxines de toutes sortes ont tendance à se fixer dans l’abdomen, empêchant la circulation du Chi, cette énergie invisible, qui circule partout. Notre force vitale s’en trouve diminuée. Si notre intestin (notre « deuxième cerveau ») est trop chargé, on ne peut penser clairement. A trop garder, on finit par s’empoisonner physiquement et émotionnellement.

Le Chi Nei Tsang (« transformation du chi des organes internes »), plus communément appelé « massage du ventre », fait partie d’un système de pratiques taoïstes (Qi Gong, Tai Chi, Nei Gong, etc.) extrêmement élaboré et conçu pour se maintenir le plus longtemps possible en santé. Les moines taoïstes, qui l’ont créé, pensaient qu’il leur était nécessaire de détoxiquer, affiner et fortifier leur corps pour maintenir un niveau d’énergie élevé pour leur pratique spirituelle. Ce massage, qui nous parvient de leur tradition, est cependant également accessible à toute personne, qui souhaite améliorer sa santé et son bien-être.

Véritable approche holistique, il vise à libérer les blocages d’énergie dans les organes internes, ce qui provoque nœuds et enchevêtrements dans notre abdomen, où se situent leurs zones réflexes. Il va directement à la source des problèmes de santé et peut littéralement changer votre vie.

Les traitements se focalisent sur l’abdomen mais tout le corps et toute la personne en sont affectés. Ca n’est donc pas seulement un « massage du ventre » ; en effet, l’ensemble des organes internes

qi

Bénéficie d’un toucher profond, léger et doux

Le Chi Nei Tsang a la particularité d’agir sur les émotions pour les harmoniser. Chacune est vue comme l’expression d’une énergie. Les émotions non digérées intoxiquent nos organes -l’inquiétude s’accumule dans l’estomac et la rate, la peur nous fige et endommage les reins, la colère, la violence, nous « vident » et fragilisent le foie-. Ces émotions ont besoin d’être reconnues, partagées, validées. Le Chi Nei Tsang permet de les libérer puis de transformer ces énergies dites « négatives » car stagnantes et de les « recycler », sans jugement aucun.

Pour Me Mantak Chia, qui a fait connaître le Chi Nei Tsang en Occident, il n’est pas tant utile de combattre le négatif que de l’équilibrer. Comme dans les arts martiaux, on utilise le Chi pour résoudre les conflits en harmonisant les forces.

Pour plus d’efficacité, le Chi Nei Tsang se sert de sons et de la visualisation de couleurs spécifiques à chaque organe.

Voici quelques-uns des bienfaits d’une pratique régulière du Chi Nei Tsang :

  • –  Stimulation des systèmes digestif et immunitaire. Amélioration du transit.
  • –  Nettoyage du système lymphatique et rééquilibrage du système circulatoire.
  • –  Meilleure « digestion » des émotions (le Chi Nei Tsang s’associe d’ailleurs avec succès à la psychothérapie).
  • –  Renforcement des structures viscérales, ce qui peut aider à résoudre des problèmes posturaux.Et pour terminer, et non des moindres, il permet de développer chez la personne qui le reçoit une meilleure conscience de soi. En effet, les personnes apprennent des techniques fondamentales d’automassage (Tao Yin ou Do-In pour les Japonais), des techniques pour améliorer leur respiration, des pratiques spécifiques de visualisation. Elles apprennent à travailler sur elles-mêmes et à devenir responsables de leur santé.

« Chaque partie du corps est humaine et personnelle, donc chaque partie a des réactions très humaines et manifeste la personne. Le Chi Nei Tsang traite non pas les maladies mais les personnes.» Gilles Marin (Guérir à partir de l’intérieur avec le Chi Nei Tsang).

Je pratique ce massage avec beaucoup de plaisir et continue à me former en pratiques taoïstes auprès de Me Mantak Chia et de ses instructeurs en France.

Marie-Christine Pic, praticienne en Chi Nei Tsang, Do-In et Relaxation Coréenne 06 13 69 29 30 et http://dopanch.blogspot.fr/

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *